News

Nouveauté de la rentrée scolaire de septembre 2020

Nouveauté de la rentrée scolaire de septembre 2020

«L’obligation scolaire commencera à 5 ans» (et se terminera toujours à l’age de 18 ans).

La scolarité, un droit fondamental

Le droit à l’instruction est un droit fondamental consacré non seulement par la Constitution belge en son article 24, mais également par différents textes internationaux. Ainsi, la Convention du 20 novembre 1989 relative aux droits de l’enfant, ratifiée par la Belgique en 1991, prévoit en son article 28 que les Etats parties reconnaissent le droit de l’enfant à l’éducation.

En plus d’être un droit, l’instruction d’un mineur est une obligation qui incombe à chaque parent ou personne investie de l’autorité parentale.

En Belgique

L’obligation scolaire porte sur tous les mineurs en âge d’obligation scolaire, domiciliés ou résidant sur le territoire belge, et ce sans distinction de statut. Elle commence avec l’année scolaire qui prend cours dans l’année civile durant laquelle l’enfant atteint l’âge de 5 ans et se termine à la fin de l’année scolaire dans l’année civile au cours de laquelle il atteint l’âge de 18 ans.

Pourquoi l’âge de l’obligation scolaire a-t-il été abaissé ?

Car la fréquentation de l’enseignement maternel est un facteur de réussite pour l’enseignement primaire et qu’il existe une corrélation entre le nombre d’années passées dans l’éducation préscolaire et les résultats scolaires ultérieurs.

La fréquentation de l’enseignement dès la maternelle permet ainsi à tous les enfants d’avoir disposé d’au moins d’une année pour s’intégrer dans un milieu social autre que le milieu familial. Cela permet aussi aux enfants de se familiariser avec l’environnement scolaire avant d’entamer l’enseignement primaire.

De plus, cette nouvelle législation vise à faire de l’école un véritable ascenseur social en s’imposant comme un instrument de lutte contre les inégalités et discriminations dont sont victimes les enfants dès leur naissance.

Caroline Désir

Lire plus